Identification

 

N° de carte :
Mot de passe :

 

 

  


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PERSONNAGES HISTORIQUES

 

Raphaël Barquissau (1888-1961)

L'ensemble des bâtiments porte son nom . Poete connu pour ses travaux d'historien et de critique littéraire, ce saint-pierrois d'origine, a fait carrière en Egypte,en Indochine et à Paris. Il était membre de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer, ainsi que de l'association  des écrivains de la métropole. En 1998, sa fille Hélène Minet Barquissau fit don à la ville de Saint-Pierre d'une grande partie de son imposante bibliothèque.

 Louis-Timagène Houat (1809 - vers 1880)

Il est considéré comme le premier écrivain réunionnais. Médecin,il s'est levé très tôt contre la servitude, mais ses idées lui valurent d'être arrêté en 1835, puis expulsé de la Réunion en 1838. C'est donc à Paris qu'il écrivit et fit publier le roman "Les marrons", une vibrante dénonciation de l'esclavage. C'est le premier roman réunionnais. Par la suite, il se consacra essentiellement à des publications scientifiques ou médicales.
La place située devant la médiathèque du côté de la rue des Bons enfants porte son nom.


Jean-Baptiste Lislet Geoffroy (1755-1836)

Né à Saint-Pierre d'une esclave du nom de Niama et de son propriétaire Mr Geoffroy. D'une vive intelligence, il entre aux  Travaux Publics et commence des recherches scientifiques avec  Commerson et Bory. Devenu capitaine du Génie, il est adopté par son père et devient le symbole du métissage naissant et des heureux résultats du libéralisme. Il laisse de nombreux travaux scientifiques, des travaux météorologiques et des cartes de l'île de la Réunion, de l'Isle de France, de Madagascar et des Seychelles. Membre correspondant de l'Académie des Sciences, il est le premier homme de couleur à entrer à l'Académie.
La salle d'exposition de la Médiathèque porte son nom.